Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce blog est dédié à ma passion de la montagne, que ce soit randonnée, alpinisme, ski de randonnée, escalade, cascade de glace, goulottes ou via ferrata ainsi qu'à mes voyages en Europe et dans le monde. Bonne visite dans mon petit monde de rêve !

18 Aug

Zinalrothorn - 4221 m

Publié par Les Chouchoux  - Catégories :  #Les 4000, #Courses de rocher

Deux petites journées de repos pour nos gambettes après notre expédition au Moine et me voici repartie en pleine forme pour le Zinalrothron ! Depuis le temps que je l'attends et que j'en rêve, cette fois-ci l'heure a sonné !

P1220533

Chouchou préfère rester tranquille et récupérer après 4 jours de suite la semaine dernière en altitude, pour être en forme le week-end prochain. C'est donc avec notre ami Pascal que je pars en direction de Zinal.

P1220534

Il fait un temps grandiose, pas un nuage dans le ciel, l'été est enfin là ! Je suis contente que nous ayons annulé notre semaine aux Ecrins en juillet quand il faisait moche ! Notre patience a été récompensée !

P1220536

Après m'être trompée de sens en prenant l'autoroute nous arrivons tout de même à Zinal vers 9h00. Quelle tête en l'air, j'ai oublié de prendre à boire, je retourne donc vite à la station chercher de l'eau. Quelle pomme, j'espère être mieux réveillée demain :-)

P1220539

Il fait 8 degrés lorsque nous commençons à marcher, pas très chaud, mais au moins nous serons bien pour monter à la cabane. Le but du jour est la cabane du Grand Mountet, 1200 m de dénivelé plus haut et surtout une longue distance. Le panneau indique 4h10 depuis ici.

P1220540

Le chemin est long, près de 3 km quasiment à plat, avant de rejoindre le sentier qui monte sur la moraine, rive gauche du glacier de Zinal. D'ici la vue est déja magnifique et la face nord du Grand Cornier attire nos regards.

P1220542

Nous montons à un bon rythme dans cette fraîcheur bien appréciée et arrivons déjà bientôt dans une jolie traversée à flan de côteau, sous le Besso. C'est ici que nous rencontrons deux beaux bouquetins, pas du tout impressionnés par notre présence !

P1220547

Pas stressés par l'horaire, nous faisons une pause pic-nic d'une bonne demi-heure avant de reprendre notre chemin. Cette fois-ci c'est parti pour une bonne et vrai montée bien raide.

P1220553

Au moins c'est efficace et je vois enfin les mètres augmenter sur ma montre :-) Le chemin tourne ensuite et nous arrivons sur de gros blocs d'où la vue sur une partie de la Couronne Impériale est grandiose ! Le splendide Obergabelhorn, la sublime Dent-Blanche, la Pointe de Zinal et le Grand Cornier offrent un spectacle qui ne peut que faire rêver tout passionné de montagne !

P1220559

Quelle chance d'être ici, je suis dans un autre monde, il manque juste Chouchou que j'ai emmené dans mon coeur. Nous avançons toujours à un bon rythme et soudainement le Zinalrothorn pointe son nez. J'ai de la peine à imaginer que dans 24h00 je serai là-haut !!!

P1220563

Il nous reste une demi-heure de marche et nous atteignons bientôt la cabane. C'est la troisième fois que je viens ici, mais c'est toujours aussi merveilleux et la présence des ces sommets imposants inspire au respect !

P1220565

Nous avons passé de grands moments ici, dont un week-end à skis mémorable il y a deux ans ! Des instants de folie, de fous-rires et de partage au Mont Durand et au Blanc de Moming, mythique !

P1220570

Je rêvais déjà à cette époque de tous ces sommets, mais je ne pensais pas pouvoir réaliser ce rêve. Depuis nous avons déjà gravi la Dent Blanche et cette fois-ci enfin le Zinalrothorn !

P1220573

Trève de rêveries, nous arrivons à la cabane en pleine forme et pas fatigués. Nous nous installons tranquillement au soleil et passons l'après-midi à papotter et à se reposer avec en ligne de mire notre course de demain.

 P1220572

Vu d'ici il a l'air moins imposant que depuis la vallée, la cabane Tracuit ou verstant Zermatt, mais méfions-nous de son air débonnaire ! La soirée se passe tranquillement et nous allons nous coucher vers 21h00.

P1220577

Nous nous levons à 3h50 et après un bon petit déjeuner nous partons vers 4h45 sous la pleine lune. C'est magnifique, pas besoin de frontales, la lune éclaire nos pas et veille sur nous.

P1220590

J'adore cette ambiance unique que l'on rencontre lorsque l'on part faire une belle course. Nous remonttons la moraine pour atteindre le glacier de Mountet. Nous sommes 3 cordées à partir pour l'arête nord et 3 également pour la Rothorngrat.

P1220596

Le jour se lève lorsque nous mettons nos crampons pour rejoindre l'élégante et impressionnante arête du Blanc qui fait la jonction entre le Blanc de Moming et l'épaule du Zinalrothorn.

P1220593

Le glacier a quelques belles crevasse et de gros ponts, mais la neige est dure et rien ne bouge. Le ciel commence à prendre des couleurs rose et bleues derrière les sommets, c'est magnifique !

P1220602

L'Obergabelhorn et la Dent-Blanche sont imposants et derrière le Cervin et la Dent d'Hérens pointent leur nez, que spectacle ! Je ne m'en lasse pas, c'est le bonheur d'être ici !

P1220607

Enfin, c'est ici que les choses sérieuses commencent ! Je jette un dernier coup d'oeil au grandissime Weisshorn et à la vallée avant de me concentrer et d'attaquer l'arête du Blanc qui va nous conduire à 4017 m à l'épaule du Zinalrothorn. Elle est très effilée et raide à la fin, tout faux pas est ici absolument interdit !

P1220614

C'est un magnifique voyage entre ciel et terre, un moment riche en émotions. J'ai de la peine à me rendre compte où je me trouve et surtout que je suis en train de réaliser l'un de mes rêves les plus chers !

P1220613

Nous atteignons bientôt les rochers et rattrapons la première cordée de trois jeunes allemands. Le vent souffle ici très fort et nous nous habillons chaudement. Devant nous notre course, imposant !

P1220617

Le début de l'arête est facile et l'itinéraire assez simple, tout droit ! :-) La vue est encore une fois magnifique, c'est un spectacle grandiose ! La plupart des 4000 des Alpes sont sous nos yeux !

P1220626

Versant Zermatt les 4000 de Saas Fée et du Mont-Rose, je réalise que nous avons déjà gravi passablement de sommets avec Chouchou ! C'est trop beau, je suis sur un nuage ! Euh non, sur une arête :-)

P1220625

Nous avançons sans soucis et assez rapidement malgré le vent fort, quelques passages grimpent un peu, mais tout va pour le mieux malgré les crampons.

P1220634

On s'y fait à force et finalement les pointes ça croche partout, même les petits grattons, faux juste pas s'emmêler les pinceaux :-)

P1220636

Encore quelques jolis passages pas trop durs avant d'atteindre le premier morceau de choix, le fameux rasoir !

P1220640

J'en ai vu des photos de ce gendarme, impressionnant et extrêmement effilé. C'est ici que les choses sérieuses commencent.

P1220642

Pascal le grimpe sans soucis et je le passe a mon tour sans trop rencontrer de problèmes. Je ne peux même pas dire qu'il est impressionnant car je suis bien concentrée sur ce que je fais. Ce passage est magnifique et j'ai vraiment un réel plaisir à être ici !

P1220645

Un relais à l'arrivée permet de s'assurer et nous continuons notre chemin, derrière nous les deux cordées d'allemand prennent un peu de retard.

P1220652

De notre côté, nous continuons en direction du Sphinx. Ce gendrame imposant s'évite versant Mountet sans trop de difficulté, mais un ou deux spits sont les bienvenus pour s'assurer.

P1220653

Durant tout ce temps je ne me lasse pas de la vue qui nous est offerte ! Tous ces géants sous nos yeux, il n'y a pas de mots pour décrire tant de beauté !

P1220655

Devant nous, quelques beaux passages nous attendent encore, la course est encore loin d'être finie. Heureusement d'ailleurs, je me régale comme une gamine !

P1220659

Nous atteignons ensuite la Bourrique, passage très effilé qu'il faut paser à califourchon ! On y trouve un spit au milieu pour se protéger, mais enfin c'est bien gazeux, la concentration continue !

P1220662

Quel passage, mes fesses vont s'en souvenir longtemps ! Et en plus, c'est pénible d'avancer à califouchon :-)

 P1220664

Nous rejoignons ensuite la dernière difficulté, la Bosse une tour haute de 40 m ! Deux cordées sont en train de descendre en rappel, pendant que nous y montons.

P1220665

Respect de chacun, nous de ne pas les gêner et eux de ne pas nous trouer à coup de crampons ! L'escalade y est jolie et pas très dure et nous rejoignons ensuite une courte pente de neige qui nous ramène sur l'arête.

P1220669

Mais si le sommet n'est plus très loin, il nous reste encore une belle arête effilée en neige à parcourir. Le souffle commence à se faire court, mais il faut rester concentrés.

P1220670

Le sommet est là, tout proche, mon rêve sera bienôt réalisé ! Encore quelques mètres d'effort et nous y serons !

P1220674

Nous atteignons la croix vers 11h00 et nous somme seuls au sommet ! Quelle joie et quelles émotions je ressens ici ! Je n'en reviens pas d'être là, au sommet du Zinalrothorn !

P1220689

J'ai une pensée émue pour Chouchou, car c'est la première fois que je fais un sommet sans lui. Mais il est là, avec nous, dans mon coeur.

P1220698

Je fais un gros bisous à Pascal et nous nous asseyons à l'abri du vent pour contempler le paysage et boire un peu ! Quel spectaclle, j'ai l'impression d'être dans un avion !

P1220685

Devant nous la voie normale qui vient de la Rothornhütte, le Cervin grandiose et que de sommets que je ne peux même pas citer tellement ils sont nombreux !

P1220692

La vue va jusqu'au Mont-Blanc et aux Alpes Bernoises, c'est indescriptible, je suis tellement heureuse d'être ici ! Comme me dit Pascal, un 4000 de plus à cocher et encore tant d'autres qui nous attendent !

P1220693

Malgré le bonheur d'être ici, il faut songer à rentrer. La descente devrait être plus longue que la montée et surtout comme bien souvent et surtout encore plus difficile.

P1220696

Nous redescendons l'arête sommitale lorsque nous croisons le sympathique guide allemand avec ses deux clients qui ont l'air bien fatigués ! Arrivés à la Bosse, nous tirons deux rappels pour rejoindre le pied de celles-ci.

P1220703

Les trois petits jeunes sont au départ de celle-ci, la journée sera très longue pour eux et j'espère que tout se passera bien !

P1220710

De notre côté nous rejoignons rapidement la Bourrique. Et encore une fois à califourchon, cette fois-ci je ne sens plus mes fesses, roh là là ! Je fais un relais au bout de l'arête et assure Pascal.

P1220713

Nous contournons ensuite le Sphinx et shuntons le rasoir pour gagner du temps et nous en gagnons ! Nous atteignons rapidement la fin des difficultés et retrouvons la fin de l'arête plus facile.

P1220711

Dernier coup d'oeil ému sur la vue splendide avant d'attaquer la descente de l'arête du Blanc. C'est mon plus gros soucis de la journée, j'espère que la neige ne soit pas molle !

P1220714

Par chance celle-ci tient encore bien et nous descendons tranquillement mais sûrement. Je suis hyper concentrée, pas trop envie de m'encoubler ici, même si Pascal me dit que si c'est le cas il saute de l'autre côté !

 P1220715

Nous arrivons au pied de celle-ci sans soucis, passons la rimaye comme une fleur et faisons enfin une pause méritée sur le glacier. Il fait maintenant très très chaud et nous prenons le temps d'en profiter.

P1220719

Il ne nous reste maintenant plus qu'à rejoindre la cabane. La descente du glacier est extra, le neige est un peu molle et nous filons à toute vitesse, trop cool !

P1220722

Nous rejoignons ensuite la moraine et descendonc tranquillement en direction de la cabane. Il fait maintenant une chaleur étouffante, le vent est tombé lorsque nous étions au sommet !

P1220725

Arrivés nous nous posons vraiment heureux de cette journée hors du commun et buvons un bon coca bien sucré et bien mérité :-) Il e nous reste maintenant "plus" que 1200 m de dénivelé et environ 3 heures pour rejoindre Zinal.

P1220726

Heureusement, aujourd'hui la forme est là et je me sens très bien. C'est donc parti pour un long retour, plein d'images dans les yeux et dans le coeur.  Je vais aller rejoindre mon Chouchou et lui raconter cette belle aventure à laquelle il ne manquait que lui.

P1220732

Et voilà Pascal, une coche de plus, mais nous avons encore du boulot :-) Merci du fond du coeur pour ces moments inoubliables et à tout bientôt. Mille bisous à toi et Maryse

Album photos : http://www.leschouchoux.com/album-1931655.html

Topo : http://www.camptocamp.org/routes/54494/fr/zinalrothorn-arete-n

Commenter cet article

Lalain Olivier 18/08/2011 22:45


hello, toujours aussi magnifiques tes photos. ça me donne vraiment envie d'aller le faire ce rasoir :-). Il est vraiment super ton site, et tes commentaire trop top. A+ Oliv.


Chouchoue et Chouchou 18/08/2011 22:55



hihi, merci ! en tout cas superbe course, mais bien engagée pour moi, c'est du sérieux ! A demain soir, en forme :-) Bisous



Archives

À propos

Ce blog est dédié à ma passion de la montagne, que ce soit randonnée, alpinisme, ski de randonnée, escalade, cascade de glace, goulottes ou via ferrata ainsi qu'à mes voyages en Europe et dans le monde. Bonne visite dans mon petit monde de rêve !