Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce blog est dédié à ma passion de la montagne, que ce soit randonnée, alpinisme, ski de randonnée, escalade, cascade de glace, goulottes ou via ferrata ainsi qu'à mes voyages en Europe et dans le monde. Bonne visite dans mon petit monde de rêve !

12 Oct

Sardaigne

Publié par Chouchoue et Chouchou  - Catégories :  #Voyages, #Escalade - Via Ferrata, #Sardaigne

Après une semaine splendide en Corse où nous avons eu énormément de plaisir à retrouver notre Doudou et où nous avons vraiment profité du beau temps, nous voici à Cala Gonone depuis hier !
P1010533
Maud et François nous ont rejoints en fin de journée et les bonnes habitudes ont vite été retrouvées ! Apéro et cocktails au bar cubain et souper excellent dans l'un des nombreux restaurants du bord de mer, trop belle la vie !
P1240962
En plus la maison que nous louons cette année est extraordinaire ! Deux terrasses, chambres magnifiques, salon grandiose, bref, la classe ! A rajouter également que le propriétaire et son épouse sont des plus charmants et très disponibles, que demander de mieux ?!
P1240919
Ce matin le temps est un peu couvert, mais il fait chaud. Après avoir fait une grasse matinée bien méritée, Georgy, Chouchou et moi partons à Cala Fuili pour peut-être grimper, éventuellement nager et surtout larver ! -) Nos amis partent de leur côté sur une autre plage et nous nous retrouverons ce soir pour l'apéro !
P1240924
Cala Fuili est une très jolie plage de galets, rah ces galets qui font mal au petit dos fragile de notre François :-) où la mer est bleue turquoise comme sur les cartes postales et située juste au pied de nombreuses voies d'escalades.
P1240927
C'est ici que j'ai recommencé à grimper en tête l'année dernière ! Je me souviens encore du petit surplomb dans lequel je pleurnichais en me demandant ce que je foutais là :-)
P1240938
Nous passons la fin de la matinée à faire la sieste et à se baigner un peu, si si !! Même que Chouchou a trouvé ça sympa !! Nous nous décidons ensuite à faire une ou deux voie, mais nous sommes vite stoppés par une petite pluie fine.
P1240947
Pas trop grave, nous filons droit au bar boire des cocktails :-) Nous retrouvons les copains et Jérôme nous rejoint le soir pour le souper !
P1240912
Carole et Didier qui passent également une semaine à Cala Gonone se joignent à nous et nous faisons une sacrée tablée qui anime le restaurant !
 
La Poltrona
Nous sommes heureux d'avoir retrouvé Jérôme hier soir pour passer quelques jours d'escalade avec lui. C'est grâce à lui que j'ai à nouveau grimpé en tête et surtout que j'ai à nouveau énormément de plaisir à grimper !
P1240964
Il a été l'un des meilleurs grimpeurs de France et il est en plus très doué pour apprendre aux autres à découvrir, à aimer et à progresser en escalade.
P1240967
Aujourd'hui, nous décidons d'aller faire de la couenne dans le secteur de la Poltrona. Le site est à 5 minutes de la maison, il ressemble à un grand cirque et il y a bien assez de voies dans notre niveau pour se remettre en jambes, euh sur pieds ! :-)
P1240969
Nous croisons Carole et Didier qui partent pour une longue voie, tandis que nous nous préparons à grimper. Les voies sont essentiellement en dalle, mais je me suis rendue compte avec le temps que j'aime bien ! Selon Jérôme c'est l'essence même de l'escalade, alors je ne vais pas contredire le maître :-)
P1240983
Nous commençons tout tranquillement dans une 5a, je me demande ce que cela va donner après 3 mois sans grimper. Nous sommes tous les trois motivés à grimper en tête et tout se passe bien.
P1240993
Nous enchaînons rapidement les longueurs et il faut reconnaître que nous nous faisons vraiment plaisir ! J'ai l'impression de courir dans les voies et que tout va tout seul et que tout est facile, extaordinaire !! :-)
P1250018
Nous terminons par deux belles 5c que nous passons sans soucis. Je ne me rends même plus compte que les points ne sont finalement pas si rapprochés, enfin pour nous ! Nous n'avons plus envie d'arrêter, mais il commence à faire une chaleur étouffante et il est l'heure d'aller au frais et surtout il faut économiser nos pieds pour la suite !
P1250020
Petite pause à la maisons avant de partir lézarder un peu à Cala Fuili. Nous terminons la journée par une 6a+ non loin de la plage, là c'est déjà du costaud pour nous !
P1250045
La voie est splendide, assez athlétique au début et plutôt fine et raide à la fin, punaise, y a plus rien ?! :-) Dis Jérôme, tu grimpais comment dans du 8b chais pas quoi ????
P1250061
Sans les trucs et conseils de notre ami, nous aurions certainement eu de la peine à arriver en haut ! Enfin, avec aussi...
P1250095
Enfin, après avoir bien sué nous rentrons tranquillement nous préparer pour le souper. Ce soir nous ne traînons pas, car demain matin nous partons à 6h30. On est en vacances il paraît ??? :-)
 
Surtana
Même si la musique de mon portable est douce, à 5h45 un jour de vacances ça fait grinçer des dents ! Roh, pas envie de se lever, on est tellement bien sous la couette et en plus il fait nuit ! Je me demande quand même parfois ce qui peut bien nous pousser à mener une vie pareille :-)
P1250107
Mais enfin, la journée appartient à ceux qui se lève tôt paraît-il ?! Nous débarquons donc à moitié vaseux pour le petit-déjeuner, avalé rapidement. Eh oui, comment peut-on avoir faim à cette heure-là ? Surtout avec ce que nous mangeons ici le soir ! :-)
P1250101
Aller, nous quittons la maison alors que tout le monde dort encore et partons en direction de Surtana. La route qui nous mène au départ du chemin est assez cahotique, mais nous arrivons sans encombre alors que le jour est tout juste levé.
P1250110
L'endroit est magnifique, en face de nous le Monte Oddeu et son immense face remplie de voies et un petit loin, le petit col qui nous conduira au pied du vallon de Surtana.
P1250115
Il fait encore frais lorsque nous commençons à marcher et c'est des plus agréable. Le chemin est très joli et monte bien raide au milieu des arbres pour nous conduire à l'entrée du vallon.
P1250118
Ici le sentier devient plat et nous découvrons bientôt à droite et à gauches de magnifiques falaises. Je me souviens maintenant que nous avions vu ce vallon l'année dernière depuis le Monte Tiscali ! Juste splendide !
P1250133
Après un peu moins d'une heure de marche, nous arrivons au pied de la voie qui nous intéresse et nous équipons tranquillement. Il fait un temps magnifique, grand ciel bleu et il n'y a personne !
P1000541
Nous avons choisi une voie de 5 longueurs, avec une ou deux longueurs dans le 6a, bah nous verrons bien :-) D'ici le départ est déjà assez impressionnant. C'est raide, y a rien à dire d'autre !
P1000542
Jérôme attaque la première longueur et nous donne déjà quelques indications. Apparemment ça commence assez fort, c'est coté 5c, mais ça réchauffe à froid.
P1000543
Bon bon, c'est pas tout ça, quand faut y aller, faut y aller ! :-) Je pars derrière lui et effectivement on a pas le temps de s'échauffer, il faut grimper ! Purée vaaaaaa ! C'est raide, c'est athlétique, mais c'est beau ! Le rocher est grandiose. C'est de la dalle, avec des goutelettes, ça fait mal au doigts, mais les prises sont excellentes et les pieds tiennent tous seuls !
P1000556
Georgy part derrière moi, mais il a des soucis avec ses chevilles depuis la Corse et il n'arrive pas à grimper. Il décide donc de redescendre et de nous attendre au pied de la voie.
P1000574
Du coup, c'est au tour de Chouchou qui nous rejoint au relais non sans dire que c'est dur ! :-) Bon, la deuxième est censée être une 6a, qu'est-ce que ça va être ??!!
P1000579
Mais ce n'est pas évident de savoir où nous sommes car les voies sont très proches ! Jérôme part pour cette deuxième longueur qui a l'air bien raide vu d'en bas !
P1000583
Enfin, pendant que Chouchou assure, j'en profite pour admirer le paysage, admirer Jérôme, admirer Chouchou et faire des photos ! :-)
 P1000586
C'est tellement beau, le bonheur d'être ici. Finalement nous avons bien fait de nous lever :-)
P1000595
Je pars à mon tour pour cette deuxième longueur. C'est toujours du bonheur de grimper sur ce rocher. Les prises sont excellentes mais c'est toujours raide et nous n'avons pas l'habitude :-)
P1000590
L'escalade est assez athlétique, mais il y a tout d'abord une belle fissure, ensuite le mur devient plus raide et je rejoins une nouvelle fissure qui me conduit au relais.
P1000596
Ce n'est pas si facile, assez sport même je dirai ! Disons surtout que nous n'avons pas l'habitude des fissures, ni que ce soit raide, m'enfin, faut bien un début à tout :-)
P1000624
Malgré tout, tout va pour le mieux, Choucou apprécie aussi et nous nous régalons, non sans avoir une pensée pour notre Georgy qui nous attend au pied de la falaise. On voit un petit point bleu, c'est lui :-)
P1000630
La troisième longueur est toujours aussi belle et les difficultés semblent rester dans le 5c, c'est sûr, nous nous sommes gourrés ! Mais c'est tellement beau que finalement la cotation n'est pas si importante et il y a de quoi faire pour les piètres grimpeurs que nous sommes !
P1000642
Il y a ici de belles prises pour les mains et les pieds. C'est toujours raide, on commence à s'y habituer et à vraiment apprécier !
P1000650
Nous sommes tout contents, je n'aurai même pas pu penser faire ça l'année dernière.
P1000656
Finalement nous n'avons pas grimpé cet été, mais nos courses en montagne nous ont tout de même donné de l'assurance. Que du bonheur !
P1000664
Nous rejoignons Jérôme au relais, tout confort, le top ! Ouf, ça fait du bien de pouvoir enlever les chaussons et de laisser nos petons souffler un peu ! C'est pas humain de torturer ses pieds pareillement j'vous dis !
P1000644
Nous sommes déjà à la quatrième longueur, quelques nuages venus d'on ne sait où pointent leur nez, mais il fait encore beau. Il y a deux ressaut à passer et le premier est comme toujours bien raide.
P1000652
Mais enfin, si on prend le temps de réfléchir, de regarder où mettre les pieds et les mains, tout se passe bien. Nous ne rencontrons pas vraiment de problèmes et n'avons pas envie que cela se termine !
P1000675
Toutefois à la sortie de cette longueur, le ciel dévoile des nuages noirs, très inquiétants et quelques coups de tonnerre nous font du soucis ! Nous voyons qu'il pleut déjà sur la côte et hésitons à redescendre.
P1000678
Il ne nous reste plus qu'une seule longueur, pas trop longue et surtout la plus facile. Nous décidons donc de prendre le risque et de la faire.
P1000696
Avec un peu de chance, nous passerons entre les gouttes. De toute façon cela ne changera que d'une vingtaine de minutes, aller soyons fous :-)
P1000707
Il y a tout de même un petit pas "con" qui demande réflexion ! Mais une fois celui-ci passé, la longueur est facile et nous rejoignons rapidement Jérôme au relais.
P1000724
La pluie n'est encore pas là et nous avons même l'impression que le ciel est moins menaçant. Quoi qu'il en soit nous ne traînons pas et nous mettons en vitesse nos baskets avant d'attquer le premier rappel.
P1000745
Nous descendons rapidement et Chouchou à peine arrivé que Jérôme est déjà reparti. Le deuxième relais est coincé près d'un arbre, pas très pratique, mais assez rigolo.
P1000761
D'ici nous voyons Georgy qui ne ressemble enfin plus à un petit point bleu, ouf ça me faisait soucis, j'ai cru qu'il s'était changé en grand stroumpf :-) Nous rejoignons rapidement notre ami et les premières gouttes de pluie commencent à tomber lorsque Chouchou pose les pieds par terre.
P1000774
Quelle chance ! Nous plions en vitesse les cordes et rentons sous une pluie fine. Nous sommes protégés dans la forêt et arrivons à la voiture légèrement mouillés, mais rien de grave.
P1250140
Nous rentrons tout contents de nous être levés tôt et d'avoir pu profiter de la journée. Il est 14h00, un énorme orage et une pluie torrentielle s'abattent sur Cala Gonone lorsque nous arrivons à la maison.
P1000779
Temps propice à la sieste, ah oui, ça c'est les vacances ! Nous avons eu plus de chance que les copains qui ont attrapé l'orage dès le matin !
P1020144
En fin d'après-midi le temps revient au beau et nous partons pour la soirée dans un superbe restaurant à l'intérieur des terres.
P1020140
Nous y étions déjà venus l'année passée et il faut reconnaître que les anti pasti sont à tomber par terre, sans parler du reste !
Vidéo
 
 
Margheddie
Après notre magnifique voie à Surtana hier, nous optons aujourd'hui pour une journée tranquille. Margheddie est un site à l'approche rapide, comme la plupart des sites à Cala Gonone et on y trouve de belles voies en dalles.
P1000794
Notre Georgy est toujours embêté avec ses chevilles, mais il nous accompagne tout de même. Les copains sont à la plage et comme toujours nous nous retrouverons ce soir.
P1000797
Il fait déjà bien chaud lorsque nous arrivons, car notre réveil a été un peu tardif. Eh oui, il fallait bien récupéré d'hier :-) Mais par chance, quelques arbres au pieds des voies protègent les assureurs !
P1000798
La vue d'ici est superbe ! La falaise surplombe la mer et nous sommes encore une fois seuls, quelle chance ! Nous nous installons et nous équipons tranquillement, il fait déjà chaud sans rien faire !
P1000800
Chouchou et Georges s'échauffent dans une 5a, tandis que Jérôme m'envoie dans une 5c. Ben c'est nouveau ça que je m'échauffe dans une 5c ?! M'enfin, c'est une cotation pour faire plaisir, car elle est vraiment facile.
P1000811
Nous faisons deux ou trois voies. Le rocher est comme toujours superbe, c'est un vrai plaisir de grimper ici. Le soleil, la mer, la solitude et des voies magnifiques !
P1000823
Nous décidons de ne pas trop nous fatiguer, car demain nous partons pour la fameuse Aiguille de Goloritzé ! Gros morceau et il faudra avoir les bras reposés et les pieds frais !
P1000824
Malgré tout, nous faisons encore une superbe voie de 40 mètres. Il y a en fait deux longueurs cotées 5c et 6a+. Jérôme la fait et me propose d'y aller. Chuis toute contente, je commence à m'encorder, mais le vilain il m'y envoie en tête.
P1000818
Ben voilà autre chose ?! Oui oui je sais, je dois te faire confiance, tu sais que j'en suis capable. Bon, toi tu sais, mais moi... ?? :-) Enfin, je me lance courageusement dans la voie et je grimpe comme un sac dans la première partie facile.
P1000842
Oui, je sais aussi qu'il ne faut pas se laisser impressionner au pied de la voie, ni par les cotations, mais c'est trop tard :-) Enfin, tout se passe bien jusqu'au relais. 5c, ça c'est fait ! pffff t'es sûr que ça va le faire la suite ?
 P1000858
Il paraît que oui ! Ben c'est que c'est raide vu d'ici et y a pas grand chose, c'est tout lisse !! Arghhh, je fais quasi du point à point et suis dans tous mes états :-) J'appelle Jérôme :  "Tu me prends là s'te plaît, chuis pas bien ?!!!"
P1000861
Réponse de mon coach : "Non Christel, je te prends pas, tu en es capable, vas-y c'est pas dur". Roh, la cogitée ! J'insite un peu, mais rien à faire, je n'arrive pas à l'amadouer. Je tire sur cette corde et elle n'est pas bloquée !
P1000868
Bon ben j'ai pas trop le choix, je suis tellement concentrée qu'il ne me vient même pas l'idée de me tenir à la dégaine !! Enfin, je fais le pas et finalement c'était pas si dur ! Rah mais cette tête !
P1000870
J'arrive finalement au relais je ne sais pas comment, mais j'ai fait la voie en tête, youpie !!! Merci Jérôme pour ton aide, mais parfois tu es dur avec moi ! Bon p'têtre que t'as raison.
P1000877
Chouchou s'y colle après moi et grimpe comme un dieu, sans râler, sans rien dire ! Trop beau ! Comme je suis fière de mon Chouchou :-) Aller, après toutes ces émotions nous rentrons à la maison avant d'aller traîner à la plage. Pas facile les vacances !
Vidéo 
 
 
Aiguille de Goloritzé
Aujourd'hui est une journée particulière ! La fameuse Aguglia di Goloritzé j'en rêve depuis longtemps ! Nous n'avons vu que des photos de ce spectaculaire monolithe calcaire haut de près de 140 mètres qui domine la plage.
P1000894
Il a l'air de surgir de nul part au-dessus des flots bleus turquoise et paraît très impressionnant. La voie la plus facile est cotée 5c obligatoire, mais il s'agit apparemment de vieilles cotations et surtout nous avons repérés une longueur en 6a/6b+ !
P1020169
Enfin, d'après Jérôme c'est faisable, derrière lui bien sûr. Il faudra juste "serrer les fesses", je répète ce qu'il a dit et si nous passons les deux premières longueurs nous serons sûrs d'arriver au sommet. Bon, il m'a aussi dit "Tu vas chialer" ! :-)
P1000900
Ca promet, mais la motivation est à son comble. Ce sera pour nous la voie la plus dure que nous aurons faite jusqu'ici, mais cela a l'air tellement beau que le jeu en vaut la chandelle.
P1000904
Nous quittons la maison sans Georges aujourd'hui qui souffre clairement trop pour pouvoir grimper. Enfin, il s'est organisé une belle journée avec François, pas de soucis à se faire pour eux :-)
P1000912
La route que nous empruntons nous conduit vers Baunei en passant à travers de magnifiques paysages. Au loin le canyon de Su Gorropu que nous prévoyons d'aller visiter samedi.
P1000922
C'est encore plus sauvage que la Corse et plus tortueux, c'est pas peu dire ! Mais après environ une heure de voiture nous arrivons à bon port. Nous buvons un petit café et partons d'un bon pas en direction de Cala Goloritzé.
P1000924
Il faut compter environ 3/4 d'heure de marche en descente pour arriver sur cette plage de rêve, digne des Seychelles paraît-il ! Le chemin est très joli et l'on devine au fond la plage.
P1000928
Nous rencontrons un âne, des chèvres et même un sanglier ! Décidément cette île est pleine de surprises ! Après quelques minutes déjà, nous voyons le sommet impressionnant de l'aiguille se détacher dans le ciel.
P1000929
Oups, c'est encore autre chose que sur les photos. Je me demande tout de même si nous atteindrons le sommet ?! Nous arrivons bientôt au pied du fameux monolithe et il faut reconnaître qu'il est plus qu'imposant et que nous sommes minuscules !
P1000932
Nous allons jeter un oeil sur la magnifique plage de Goloritzé et partons nous préparer. C'est beau, c'est raide, on va en ch.... comme dirait quelqu'un que je connais :-)
P1000937
Jérôme part pour la première longeur cotée 5c. C'est apparemment la plus dure. Il fait deux pas et arrive déjà dans le crux ! Nous le voyons réfléchir et si lui réfléchi, c'est très mauvais pour nous :-)
P1000942
Enfin, retenons ce que nous avons appris : ne pas se laisser impressionner au pied de la voie ! Humpf ! Chouchou part à son tour dans cette première longueur et sur conseil de notre coach tire à la dégaine. Ah oui, on nous a aussi appris qu'en longue voie tout est permis ! Youpie :-)
P1000950
Il ne traîne pas trop et rejoint rapidement Jérôme au relais. Mon tour est donc venu. Les deux premiers mètres se passent bien et après ben on fait comme on peut ! Et quand on veut, on peut. Je passe donc sans aucune grâce, ni agilité, mais je passe :-)
P1000959
Quelques personnes nous observent d'en bas, ça doit être comique ! :-) Enfin, si ça c'est le plus dur alors ça va aller. Ouai, ne pas toujours se fier au "pas trop dur" d'un excellent grimpeur :-)
P1000965
La deuxième longueur traverse sur le gauche et ensuite monte je ne sais pas où. D'ici je ne vois plus Jérôme durant un moment et ensuite il ressort en faisant une drôle de tête. Mais je ne me fais pas trop de soucis, puisque nous avons fait le pire.
P1000971
Quelques instants plus tard il est au relais.  Nous ne le voyons pas et je pars tranquillement. La traversée ne pose pas de problème et je me dis que ça va être facile.
P1000967
Pfff tu parles ! Je comprends sa tête de toute à l'heure ! Je vois devant moi un mur raide et je ne vois rien pour mes pieds et encore moins pour mes mains ! Et donc il paraît que c'est du 6a ou chais pas quoi, ben faudra m'expliquer.
P1000974
Mais enfin, quelques gigotées et tirages de dégaines plus tard, j'arrive comme je peux au relais. Autant dire que je n'ai pas fait de photos ! Là, c'est déjà grave :-)
P1000989
Chouchou nous rejoint aussi un peu interloqué, mais enfin on se débrouille. Si c'est dur, c'est magnifique ! Le rocher est splendide et la vue absolument grandiose.
P1000991
Il n'y a pas de mots et c'est certainement l'un des endroits les plus beaux où nous ayons grimpé ! Enfin, c'est pas tout ça, il faut continuer. Mais le plus dur est fait. Nous avons retenu qu'après les deux premières longeurs c'est dans la poche !
P1010015
Jérôme part pour la troisième longueur qui commence par un surplomb. Bon, on dirait qu'il y a des prises et ça devrait aller. L'espoir fait vivre ! Il continue ensuite assez rapidement avant de rejoindre une énorme fissure.
P1010030
Il met une sangle à gauche de la fissure, hmmm pas bon ça... on verra bien en temps voulu. Ensuite nous ne le voyons plus, mais il arrive au relais assez rapidement.
P1010041
Je pars à mon tour et suis contente de voir que le suplomb ne pose effectivement pas de problème. Ah, ça devait être juste maintenant c'est plus facile, youpie !
P1010047
Je monte facilement jusqu'en dessous de la fissure. Trop beau, il y a une bonne place, je fais des photos, la vie est belle. Bon malgré tout il faut arrêter de rêver et monter dans cette fissure.
P1010050
Ha ha ! Voilà le truc, on monte comment là-dedans ?! C'est monstre haut et je dois aller à gauche enlever la corde et revenir je ne sais pas comment à droite pour m'enfiler dans la fissure.
P1010059
Ben ça c'est un gag je pense ?! Il n'y a rien pour les pieds, rien pour les mains et je n'arrive pas à chopper l'autre dégaine qui est trop haute. Oui je sais, il faut grimper. Bon, je serre les fesses et je me dépatouille comme je peux avec Jérôme qui tire comme un malade sur la corde :-)
P1010052
Une fois dans la fissure c'est plus facile ! Les fesses d'un côté, les pieds de l'autre et on remonte. Ah oui, ça c'est chouette ! Je rejoins notre ami au relais  en riant. Dieu sait comme je devais avoir l'air ridicule :-)
P1010054
Je m'installe tranquillement sur une grande place en attendant Chouchou, la vue est magnifique, c'est mieux que dans un rêve. Le pauvre, il va encore plus galérer avec son sac. Sûr que ça va coincer...
P1010037
Ce qui devait arriver, arriva ! Mon pauvre Chouchou s'emm... avec son sac, mais arrive finalement à s'en sortir près quelques efforts surhumains! Il a les bras cassés, mais il est là ! :-)
P1010063
Bon, c'est quoi ces cotations ?! Même Jérôme est étonné de la difficulté. En plus il n'y a que quelques vieux pitons par-ci par-là et notre ami se trouve parfois près de 15 mètres sans points. Ben bravo, si pour toi c'est facile, nous on est admiratifs !
P1010065
Il faut dire que c'est la voie originale qui a été ouverte par Manolo, le meilleur grimpeur italien. C'est tout de même impressionnant d'imaginer qu'il a encore pu planter des pitons !!
P1010085
Enfin, restons concentrés, nous voici au pied de la fameuse 6a/6b+ ! Y a juste rien à dire, c'est hyper raide et tout lisse ! C'est clair, nous sommes incapables de grimper ici ! On va rigoler !
P1010109
Jérôme est concentré, mais grimpe sans soucis. C'est toujours impressionnant de le voir grimper avec tant d'aisance et de calme. On dirait qu'il dans sur la paroi, c'est justre magnifique !
P1010090
Bon fini d'admirer, mon tour arrive. Si si, il faut y aller :-) Le premier pas est facile, je mets le pieds dans une cordelette, oh ça va tout seul ! Ensuite ça se corse. Il faut monter un peu avec l'aide de Jérôme et je me jettre sur une sangle. Ben oui, j'ai pas honte, sinon je ne peux pas monter !
P1010092
Bon, ça c'est fait, maintenant il faut monter dans la fissure. Humpf, c'est encore plus lisse qu'avant ! Je monte milimètre par milimètre, enfin disons que Jérôme me treuille, c'est plus juste :-)
P1010103
Enfin, malgré tout j'arrive bientôt sur un pilier où je trouve enfin des prises dignes de ce nom ! Ensuite encore un mètre et je rejoins Jérôme au relais ! Youpie, c'est fait !
P1010106
Chouchou arrive aussi bientôt, je pense qu'il a fait comme moi ! Quoi qu'il en soit, c'est vraiment magnifique, un rêve d'être ici, même si c'est très dur pour nous.
 P1010113
Mais nous savons que nous approchons du sommet. La longueur suivante est une traversée, cette fois-ci pour de vrai pas trop difficile ! Nous arrivons au soleil, mais par chance il y a du vent et il ne fat pas trop chaud.
P1010127
Aller, encore deux longueurs et nous y serons, cette fois-ci c'est bon ! C'est toujours raide et avec peu de prises. La longueur suivante suit une petite fissure, c'est là qu'il faut passer.
P1010137
Ce n'est pas évident du tout. Il faut dire que nous ne connaissons pas du tout ce genre d'escalade et que c'est une sacrée découverte. Malgré tout, j'ai énormément de plaisir à grimer ici. Enfin grimper si on peut dire :-)
P1010138
Je sens tout de même que nous avons fait des progrès, car il n'aurait pas été imagineable de venir ici l'année dernière. Nous aurions fait deux mètres et serions redescendus !
P1010143
Chouchou a trouvé le bon truc dans cette longueur. Il récupère un friend posé par Jérôme et le pose plus haut pour se tirer dessus ! Il est malin mon Chouchou :-)
P1010149
Enfin, après tous ces efforts inconsidérés, nous arrivons à la dernière longueur ! Youpie et cette fois-ci elle est vraiment plus facile.
P1010158
Nous voyons déjà Jérôme assis au sommet !
P1010175
Cette fois-ci nous pouvons enfin grimper :-) C'est magnifique, un vrai bonheur et une fierté pour nous d'être ici.
P1010197
Je me rapproche gentiement des garçons. Encore quelques mètres et la fatigue est même oubliée !
P1010210
Et voilà, nous sommes tous les trois au sommet de l'Aiguille de Goloritzé ! C'est impressionnant, c'est tout petit ! Partout autour de nous le vide et une vue incroyable !
P1010214
Je ne trouve pas les mots pour décrire tant de beauté et la joie d'être ici. Je ne sais même pas si je m'en rends compte. Pour nous c'est un exploit et nous sommes vraiment heureux !
P1010234
Un tout grand merci à toi Jérôme ! Merci de nous y avoir emmené, de nous avoir fait confiance et merci pour tout ce que tu nous apprends avec tant de patience, de gentillesse et d'humour !
P1010240
Nous restons un moment au sommet avant d'attaquer les rappels. Trois devraient suffir à nous ramener au pied de l'Aiguille. Le permier nous ramène dèjà quasiment au tiers de la course.
P1010268
Nous croisons un couple qui est en train de monter, courageux et surtout bon le monsieur :-) Les deux derniers rappels sont vite avalés et nous arrivons rapidement au pied de la voie !
P1010311
Il est 17h00, la journée a été longue, mais splendide ! Enfin ce n'est pas fini. Nous descendons à la plage et laissons Jérôme se baigner. Il y a trop de vagues pour nous et nous en profitons pour admirer le paysage.
P1010305
Il ne nous reste ensuite plus qu'à remonter jusqu'à la voiture, donc environ une heure trente de marche. Nous serons de retour vers 19h00, juste avant la nuite !
P1010324
Le retour se passe sans soucis et nous marchons d'un bon pas. Le soleil n'est plus là, mais il fait une chaleur étouffante ! Malgré tout, nous arrivons au bout de la montée en 1h00 juste à temps pour le coucher du soleil !
P1010346
Encore un cadeau pour une journée parfaite ! Nous marchons tranquillement au soleil couchant, comme dans un rêve ! Nous rejoignons notre voiture  alors que l'astre du jour est couché.
 P1010356
Il ne nous reste plus qu'à boire un verre bien mérité avant de rejoindre les copains pour souper ! Ce soir nous ne serons pas en avance, mais comblés par une journée inoubliable !
Le film de cette journée magique sera bientôt sur le site  
Vidéo 
 
           
 
Codula Fuili
Après la fabuleuse Aiguille de Goloritzé hier, nous optons pour une journée plus cool aujourd'hui ! Tout d'abord nous ne mettons pas de réveil et nous levons vers 8h30.
P1010357
Nous déjeunons tranquillement sur la terrasse et partons vers 11h00 pour Codula Fuili. Il s'agit du canyon qui arrive sur la plage de Cala Fuili que nous connaissons bien.
P1010359
Cette fois-ci pas de chaussons, nous partons faire du canyoning sec. Ben oui, y a pas d'eau :-) Le départ se situe à environ 1/4 d'heure de la maison en voiture.
P1010363
Il fait à nouveau grand beau et chaud et nous sommes tout contents de partir découvrir cette nouvelle activité. Notre Georgy un peu mieux peut cette fois-ci se joindre à nous.
P1010373
Nous marchons tout d'abord tranquillement dans le lit de la rivière. C'est très beau, les rochers sont tout blancs et bien glissants !
P1010385
Cependant rien de difficile, il faut juste être attentif à ne pas glisser. Nous nous approchons bientôt du premier rappel. Il est court et nous commençons gentiment à rentrer dans la gorge, trop beau !
P1010400
Nous marchons encore un peu en faisant quelques petites désecalades par endroits, mais rien de compliqué.
P1010401
Puis nous atteignons un rappel d'une vingtaine de mètre qui nous conduit cette fois-ci à l'intérieur du canyon.
P1010445
C'est vraiment superbe ! Très ludique et nous nous faisons plaisir sans stress. Pas de mal aux pieds, ni aux mains. on se laisse juste vivre !
P1010453
Nous marchons ensuite tout au fond du canyon au milieu des parois étroites et très grandes qui nous encerclent. C'est incroyable d'imaginer que ceci a été creusé par l'eau depuis des millions d'années. Juste magique !
P1010457
Le rappel suivant nous fait descendre dans un trou, c'est toujours autant beau et nous avons vraiment du plaisir à être ici. Youpie, je crois que je suis en train de convaincre Chouchou à vouloir essayer le canyoning. Etape par étape, tout d'abord sans eau :-)
P1010473
Nous marchons encore un peu, rampons sous un rocher. Enfin, chacun sa méthode, certains par dessous, d'autres par dessus !
P1010492
 Il nous reste ensuite un dernier petit rappel et nous arrivons déjà à la fin du canyon. Trop court ! Vivement l'année prochaine pour aller en tester d'autres !
P1010511
D'ici il nous reste une bonne demi-heure de marche au milieu des falaises. L'endroit est rempli de lauriers roses qui ont malheureusement été en grande partie anéantis par de violents orages.
P1010513
Nous nous rapprochons de la plage et repérons le site où nous voulons venir grimper en fin de journée, un peu plus haut dans la gorge.
P1010519
Mais pour l'instant, c'est retour à la maison pour casser la croûte et se reposer un peu. Nous traînons le reste de l'après-midi à la plage avant de partir faire quelques voies vers 17h00.
P1010540
Nous avons trouvé un coin tout petit et caché avec 3 voies juste pour nous. Elles ont l'air assez rude, c'est raide, mais nous sommes motivés !
P1010571
Enfin, Chouchou fatigué décide de ne pas grimper, tandis que Georgy et moi y allons. Georges part dans  une 5b bien verticale mais avec de belles prises.
P1010577
De mon côté, Jérôme m'envoie dans une 5c sans échauffement ! Pas la peine de dire que c'est en premier ! Je suis moyennement rassurée en voyant la verticalité de la voie et lorsque j'entends dire notre ami que ce n'est pas un 5c de... PD !?
P1010609
Malgré tout, j'ai une motivation incroyable et il est bien clair que je vais arriver à sortir cette voie même si je dois suer sang et eau !
P1010627
Je dois reconnaître que mon mental c'est vraiment améliorer et que j'arrive enfin à ne plus penser que je vais tomber, que les points sont trop éloignés, etc... Du coup je grimpe vraiment mieux et surtout j'en veux ! Enfin, je fais bien rire les garçons avec mes cris et mes jurons, mais malgré tout j'arrive en haut ! Youpie !
P1010656
Il me reste encore de l'énergie pour me casser les bras dans une 6a+ ! Bon, pour moi c'est vraiment un autre monde et je dois lutter pour passer. Les conseils de Jérôme sont parfaits et grâce à lui je m'en sors pas trop mal.
P1010657
Pas de commentaire sur mes jurons et mes cris, dignent d'un film X il paraît ! Mais je m'en fou, j'arrive en haut et je suis toute contente ! Que de progrès et surtout une motivation énorme à grimper. Malgré tout on ne s'en sort pas si mal après tous ces mois sans escalade !
P1010668
Le temps passe vite, je n'ai plus envie d'arrêter, mais la nuit commence à tomber lorsque nous quittons le site. Le ciel est clair et la vue sur la mer et la plage est splendide. On aimerait que le temps s'arrête !
P1010670
Enfin, il nous faut rejoindre les copains pour l'apéro et le souper. Car si les journées sont belles, les soirées ne sont pas tristes et c'est pas mon petit François qui me contredira !
Vidéo
 
Su Gorropu
Nous voici déjà arrivés au dernier jour de nos fabuleuses vacances ! Le temps passe vite, mais nous avons tellement profité de faire ce que nous voulions que nous ne sommes pas tristes de rentrer ! En plus d'autres aventures nous attendent prochainement ailleurs et nous avons d'ores et déjà des projets pour l'année prochaine !
P1010683
Hier soir nous nous sommes dits aurevoir avec Jérôme après 5 jours exceptionnels passés ensemble. Que d'évolution depuis notre première rencontre dans les Calanques, que d'aventures, d'émotions et de moment forts partagés en toute simplicité et en toute complicité.
P1010686
Je n'aime pas les aurevoirs, j'ai toujours un petit pincement au coeur. C'était pareil la semaine dernière avec Doudou en Corse ! Mais enfin, comme on dit, ce n'est qu'un aurevoir :-)
P1010677
Ce soir nous prenons le bateau à 22h00 à Olbia, ce qui nous laisse encore le temps de passer une belle journée sur ces magnifiques terres sardes !
P1010687
Nous avons décidé aujourd'hui d'aller visiter Su Gorropu, la gorge la plus profonde de Sardaigne et probablement d'Europe. Ses falaises atteignent près de 500 mètres de hauteur et c'est paraît-il très impressionnant.
P1010692
Le canyon se situe dans la région de Dorgali, à une vingtaine de minutes de Cala Gonone. C'est le même point de départ que le jour où nous sommes allés grimper à Surtana.
P1010696
Nous partons tranquillement vers 10h00 du matin sous un soleil resplendissant bien décidés à profiter pleinement de ces instants. Et ça commence bien, nous crevons un pneu de la voiture ! Ben v'là autre chose ?!
P1010687
Mais ?! J'ai deux z'hommes efficaces qui changent la roue en moins de vingt minutes et nous continuons notre chemin en direction de Rio Flumineddu.
P1010699
Nous laissons ici notre voiture et commençons notre balade d'un bon pas. Il fait déjà bien chaud et nous allons bien le sentir le long des 6 kilomètres qui nous séparent du canyon.
P1010712
Le sentier est très joli, il longe la rivière jusqu'au lit de celle-ci où il se termine. La balade dure environ 4h00 aller-retour et nous avons tout notre temps.
P1010723
La végétation est magnifique, nous passons près du Monte Oddeu, toujours aussi impressionnant et le chemin continue, tantôt en montant, tantôt en descendant.
P1010750
Ce n'est pas pénible et je dois dire que nous en sommes bien contents avec la chaleur qui commence à être étouffante. Nous arrivons bientôt à l'entrée de la gorge et les parois sont déjà impressionnantes d'ici !
P1010772
Nous retrouvons les mêmes rochers blancs qu'hier à Codula Fuili, toujours aussi glissants, mais magnifiques ! Un chemin bien indiqué nous conduit au coeur de la gorge.
 P1010757
L'endroit le plus impressionnant est celui ou les deux falaises font près de 500 mètres de haut et où elles ne sont séparées que de 5 mètres ! On se sent vraiment minuscules au milieu de ces gigantesques parois !
P1010748
On trouve ici une fleur unique en Europe, l'Aquilegia nuragica, qui pousse dans une zone de 50m2 sur les parois ! C'est absolument incroyable, ce lieu regorge de trésors !
P1010775
Nous nous baladons encore un peu et sommes ensuite stoppés. La suite du canyon nécessite d'avoir de l'équipement et des cordes et apparemment cela ne se fait pas très souvent.
P1010780
Nous faisons donc demi-tour tranquillement en prenant le temps d'admirer ces lieux magnifiques. Nous restons concentrés question de ne pas se casser une jambe en glissant sur ces rochers aussi lisses que de la glace !
P1010797
Arrivés à l'entrée de la gorge nous faisons une petite pause pour profiter encore un peu de la beauté de cet endroit puis nous décidons à rentrer tranquillement.
P1010799
Il est près de 13h00 et nos estomacs crient famine ! Heureusement nous avons suffisament d'eau car nous allons avoir chaud pour le retour ! Le paysage est vraiment magnifique et nous avons tout le temps d'en profiter.
P1010801
Il nous reste 6 km de marche pour atteindre notre voiture et retourner à Cala Gonone pour se faire une dernière petite terrasse au bord de la mer. Je ne cesse d'admirer tout ce qui nous entoure et d'imaginer toutes les possibilités de randonnées et d'escalade qu'il y a encore ici.
P1010809
J'ai l'impression que la Sardaigne est encore plus sauvage que la Corse et elle n'a rien à lui envier, même si ses montagnes sont moins hautes ! Néanmoins mon coeur ne peut choisir ni l'une, ni l'autre et il est certain que nous reviendrons ici !
P1010823
Mais pour l'instant direction Cala Gonone. Nous mangeons tranquillement puis prenons la route vers 17h00 en direction d'Olbia. Nous passons la soirée à flâner dans la jolie petite ville avant de se faire une terrasse et d'embarquer sur le bateau.
P1010827
La nuit se passe moyennement bien avec mes deux garçons qui ronflent comme pas possible. J'ai beau siffler, faire pchttttt, rien n'y fait ! Nous arrivons le matin à Gênes avec un levé de soleil magnifique !
P1010860
Youpie, il fait encore beau et chaud ici et apparemment aussi en Suisse ! Nous espérons que cette météo continuera car nous sommes bien décidés à aller grimper !
P1010866
Nous rentrons tout contents à la maison, le coeur et les yeux remplis d'images magnifiques, d'instants de partage et d'amitié. Un tout grand merci à vous tous pour ces moments merveilleux !
Commenter cet article

Archives

À propos

Ce blog est dédié à ma passion de la montagne, que ce soit randonnée, alpinisme, ski de randonnée, escalade, cascade de glace, goulottes ou via ferrata ainsi qu'à mes voyages en Europe et dans le monde. Bonne visite dans mon petit monde de rêve !