Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce blog est dédié à ma passion de la montagne, que ce soit randonnée, alpinisme, ski de randonnée, escalade, cascade de glace, goulottes ou via ferrata ainsi qu'à mes voyages en Europe et dans le monde. Bonne visite dans mon petit monde de rêve !

24 Jul

Rimpfischhorn - 4199 m

Publié par Les Chouchoux  - Catégories :  #Les 4000, #Courses de neige

En ce mois de juillet exceptionnel, nous continuons de profiter du temps magnifique que nous avons ! C'est le rêve une météo pareille et cela fait même plusieurs années que nous n'avons pas eu un si beau temps à cette période !

P1070198  Chouchou, pas encore totalement remis de sa tendinite, nous décidons de chercher une course qui ne sollicite pas trop son bras. Donc si possible pas trop de rocher, mais pas non plus que de la marche :-)

P1070207 

Après réflexion, il reste le Rimpfischhorn que nous n'avons pas encore fait, entre Saas Fée et Zermatt. Son arête nord à l'air magnifique, mais trop de grimpe pour le bras de Chouchou, donc nous ferons la voie normale.

P1070213 

Nous montons samedi en début d'après-midi à la Täschhütte, car il faut dire qu'il y a à peine plus d'une heure de marche pour atteindre la cabane.

P1070222 

Pour une fois pas de stress, nous profitons un peu de la maison et du jardin avant de partir, ça fait du bien aussi ! Le temps est un peu couvert lorsque nous montons et les hauts sommets dans les nuages. L'avantage, c'est qu'il ne fait pas trop chaud et s'est bien agréable pour marcher.

P1070226 

Arrivés, nous nous installons et vu la fraîcheur, nous optons pour une bonne sieste ! Une fois n'est pas coutume et il faut dire qu'avec les horaires de ces derniers temps nous en avons bien besoin.

P1070224 

Du coup l'après-midi passe vite et nous nous levons à 17h45, juste avant l'heure de repas ! Nous nous retrouvons à table avec un sympathique jeune couple de bernois qui arrive de l'Allalin et qui fera demain l'Alphubel.

P1070247 

La soirée passe vite, d'autant que nous allons nous coucher vers 20h30. Eh oui, demain matin le réveil sonnera à 2h45, donc la nuit sera courte !

P1070252 

Pour une fois je dors bien et ne me réveille "que" trois fois, le luxe ! A 3h00 nous sommes frais et dispo et prêts pour la longue journée qui nous attend.

P1070257 

Le petit déjeuner est vite avalé et nous quittons la cabane une grosse demi-heure plus tard. Le ciel est couvert et il fait chaud, ce qui laisse présager qu'il n'y a pas eu de regel durant la nuit.

P1070264 

Nous montons à un bon rythme et constatons que nous avons raison, car la morraine est toute boueuse et nous nous enfonçons facilement. Nous espérons tout de même que la neige sera dure sur le glacier, sinon ça va être galère ! 

P1070261

Arrivés au pied du glacier, nous nous équipons et nous dirigeons vers la droite en direction du Mellichgletscher. Fort heureusement la neige est à peu près portante, même si parfois nous nous enfonçons jusqu'à mi-mollets.

P1070270 

Le jour commence à se lever alors que nous descendons et le ciel est vraiment bien gris, mais pour l'instant pas de risque d'orages. Devant nous le sommet du jour paraît assez près, mais en fait le chemin est encore long.

P1070272 

Il y a 1600 m de dénivelé depuis la cabane et à cette altitude ça commence à compter. Mais la forme est là et nous continuons notre chemin en admirant la vue sur les prestigieux sommets environnants !

P1070274 

De la Dent-Blanche au Cervin en passant par l'Obergabelhorn, le Zinalrothorn et le Weisshorn, c'est un spectacle magnifique qui s'offre à nous.

P1070277

Devant nous le massif du Mont-Rose que nous commençons à bien connaître et dont nous gardons un sacré souvenir, en particulier de la traversée des Breithorn que nous avons fait l'été passé.

P1070280 

Nous passons quelques crevasses dont le pont sont encore bien solide, si ce n'est l'un d'entre-eux qui paraît un peu douteux. Pas de soucis à la montée, mais il faudra être attentifs au retour.

P1070282 

La pente n'est jamais raide et nous marchons à un rythme régulier jusque vers 3800 m. Ici Chouchou commence à peiner un peu, encore pas très bien acclimaté à l'altitude.

P1070284 

Nous ralentissons un peu, mais continuons sans nous arrêter. Nous sommes sous l'arête nord et c'est vrai qu'elle est bien belle. Ma fois nous reviendrons un jour, lorsque Chouchou aura son bras guéri.

P1070287

Bientôt nous arrivons au Rimpfischsattel et en profitons pour boire un peu et souffler deux minutes. D'ici le sommet n'est plus très loin et c'est la partie la plus intéressante qui commence.

P1070290 

Ce n'est pas très long, mais ludique avec quelques passage de grimpe facile. Nous remontons un couloir un peu plus raide avant de traverser sur la gauche pour prendre pied sur des rochers.

P1070307 

D'ici nous grimpons facilement jusqu'à une brêche qui nous conduit sur le versant nord. Il y a passablement de monde, mais chacun est cordiale et il n'y a pas de stress.

P1070311 

Nous trouvons passablement de relais sur les rochers, mais jusqu'ici nous nous sommes assurés en passant la corde derrière des rochers.

P1070358 

Je prends ensuite l'options de remonter la pente raide pour rejoindre à nouveau des rochers. Option moyennement  bonne, car le neige est comme du sucre et dessous c'est de la glace vive. Enfin, Chouchou est assuré à un rocher et je me dépêche de me sortir de là pour rejoindre également les rochers.

P1070330 

D'ici la suite est facile et quelques passages de grimpe nous conduisent à l'antécime. La vue se dégage et tout prêt le sommet nous attend.

P1070301 

Nous traversons une courte arête avant de grimper encore quelques mètres et d'atteindre enfin le sommet ! Nous sommes vraiment contents, car la course a été longue et les derniers 200 mètres un peu rudre avec l'altitude :-)

P1070349 

Par chance, nous avons le sommet un moment pour nous seuls et retrouvons ensuite une cordée d'italiens avec qui nous avons plus ou moins eu le même timing.

P1070314 

Nous restons près de trois-quart d'heure à contempler le paysage et à profiter de cette belle journée. Il n'y a pas de vent et c'est vraiment un cadeau.

P1070299 

Tout autour de nous, la vue est magique. Devant nous l'Alphubel et l'Allalin, de l'autre côté le Strahlorhorn et le Mont-Rose, que de souvenirs merveilleux !

P1070327 

Un peu plus loin le Lagginhorn et le Weissmies, le Dom et j'en passe, c'est un rêve. Malgré tout il nous faut songer au retour d'autant que passablement de nuages arrivent de l'Italie.

P1070363 

Nous nous décidons donc à redescendre alors que d'autres cordées arrivent encore. Nous prenons l'option de désescalade plutôt que de perdre du temps à faire des rappels et en plus ce n'est pas indispensable.

P1070365 

La descente nous prend un peu de temps, car nous préférons bien nous assurer et que nous devons attendre à un ou deux endroits. Mais de toute façon nous ne sommes pas stressés et nous en profitons pour admirer encore et encore le paysage.

P1070366 

De retour au col, nous prenons deux minutes pour boire et surtout pour enlever nos couches car il fait très chaud ! Qu'est-ce qu'on donnerait pour se mettre en t-shirt, mais nous attendrons d'être dehors du glacier.

P1070367 

Nous entamons la descente à un bon rythme en restant bien dans la trace. En effet, nous avons essayé d'aller à côté, mais on s'enfonce jusqu'aux genoux !

P1070371 

Malgré tout ça va vite et une petite heure plus tard nous sortons du glacier. Nous nous posons sur la morraine et nous déséquipons en prenant notre temps.

P1070374 

D'ici nous avons le choix de remonter 100 m avant de redescendre sur la cabane, ou de descendre le long de la morraine avant de rejoindre un chemin qui retrouvera bien plus bas celui de la cabane.

P1070379 

Nous optons bien entendu pour la deuxième solution question de s'éviter la remontée ! Après 1600 m, on en a assez fait aujourd'hui ! Et comme dit Pascal, la montagne c'est un sport de paresseux :-)

 P1070384

Comme toujours, les retours sont longs et on se demande comment on a fait pour monter là-haut ! On en a toujours marre, mal partout, on est fatigués, on a trop chaud ou trop froid, mais  une fois arrivés on nr pense déjà qu'à repartir ! :-)

P1070402 

Enfin, nous sommes contents de retrouver notre voiture, de poser nos sacs et surtout d'enlever nos chaussures ! Quel bonheur pour mes petits pieds d'être enfin libérés, d'autant que j'ai ressorti de vieilles chaussures car les autres sont en court de ressemelage. A croire que je bouffe les semelles ! :-)

P1070408 

Nous nous dépêchons de nous mettre en short et allons trouver au plus vite une belle terrasse et manger une bonne coupe de glace bien méritée !

P1070410 

Voici encore un superbe week-end, un bien joli sommet, un de plus ou un de moins à faire et de superbes moments partagés avec Chouchou :-)

Album photos : http://www.leschouchoux.com/album-2172596.html

Topo : http://www.camptocamp.org/routes/54103/fr/rimpfischhorn-de-taeschhuette-voie-normale

Commenter cet article

Archives

À propos

Ce blog est dédié à ma passion de la montagne, que ce soit randonnée, alpinisme, ski de randonnée, escalade, cascade de glace, goulottes ou via ferrata ainsi qu'à mes voyages en Europe et dans le monde. Bonne visite dans mon petit monde de rêve !