Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce blog est dédié à ma passion de la montagne, que ce soit randonnée, alpinisme, ski de randonnée, escalade, cascade de glace, goulottes ou via ferrata ainsi qu'à mes voyages en Europe et dans le monde. Bonne visite dans mon petit monde de rêve !

07 Aug

Gross Fiescherhorn - 4049 m

Publié par Les Chouchoux  - Catégories :  #Les 4000, #Courses de neige

Nous voici donc au troisième matin de notre escapade dans la splendide région de l'Oberland Bernois.

Après une merveilleuse nuit dans les bras de morphée, nous nous levons en pleine forme à 3h00, pour partir au plus tôt en direction du Gross Fiescherhorn que nous allons gravir par l'arête nord ouest.

Il faut environ 4h00 pour atteindre le sommet et vu la pente sommitale de 50 degrés, nous désirons y être très tôt pour éviter tout risque de glissade sur de la neige trop molle.

C'est avec la pleine lune qui veille sur nous que nous partons d'un bon pas en direction de notre sommet du jour.

L'ambiance est magique et nous n'avons quasiment pas besoin de nos lampes frontales pour marcher. De plus, nous sommes seuls, toutes les autres cordées se rendent à la Jungfrau.

La longue traversée jusqu'au pied de l'arête est faite en moins de deux heures. Nous sommes vraiment en pleine forme et avançons bien plus vite que prévu et rattrappons d'ailleurs la seule cordée qui nous précède.

Nous arrivons au col avec le levé du jour et c'est avec émerveillement que nous voyons les premiers rayons du soleil venir éclairer le Mönch. Ce sont tout simplement des moments incroyables et nous regardons ce spectacle bouche bée.


Petit à petit se sont les Alpes Valaisannes que le soleil embrase... un vrai cadeau du ciel


Enfin, malgré la beauté du spectacle, nous devons continuer notre chemin. L'arête est sous nos yeux, impressionnante, en-dessous de celle-ci, la gigantesque face nord...

La montée commence tranquillement et nous progressons sans problème jusqu'à la fameuse pente.

Sûrs de nous et en confiance, nous l'attaquons corde courte et tendue pour ne pas perdre de temps. La neige est bien dure et nos crampons tiennent bien. A l'aide de nos piolets, nous montons assez rapidement sans se laisser impressionner.

Arrivés en haut de la pente, le sommet est bientôt là. Nous passons quelques ressauts rocheux entrecoupés d'une arête aérienne en neige avant d'atteindre une dernière petite pente qui nous conduit au sommet.

Tout se passe bien malgré la présence de glace et inutile de préciser que nous plantons solidement nos crampons et notre piolet, glissade interdite !

Arrivés au sommet à 7h30 après seulement 3h15 de marche,  nous nous retrouvons un bref instant avec un guide et ses deux clients avant de pouvoir bénéficier de ce dernier tout seuls.


Nous prenons quelques photos et profitons trop rapidement de la vue



La trilogie... Jungfrau, Mönch et Eiger



Les Fiescher...



L'Aletschorn et les Alpes Valaisannes


Mais le chemin du retour est encore long et exposé et nous attaquons la descente tranquillement. Nous assurons la partie en glace du sommet, autour d'un rocher, afin de ne pas prendre de risque.

Tout se passe sans problème jusqu'à la pente. Nous voyons au loin le guide qui fait descendre ses clients, mais nous décidons encore une fois de continuer à corde courte et tendue pour gagner du temps.

Le nez contre la neige, le piolet et les crampons bien plantés nous avalons la pente assez rapidement.  Nous arrivons au pied de l'arête sans problème, il est encore très tôt.

Malgré tout, nous ne voulons pas traîner car nous avons vu quelques vilaines crevasses et nous aimerions passer la rimaye avant qu'elle ne prenne le soleil.
Tout se passe merveilleusement bien et nous sommes hors de danger vers 10h00. Il nous reste une petite remontée vers la cabane, mais le glacier n'est pas crevassé.

Nous arrivons à la Mönchjochhütte  vers 11h00, comblés par ces trois jours magnifiques, passés dans des conditions exceptionnelles

Il ne nous reste plus qu'à prendre nos affaires et à profiter du reste de la journée sans soucis ! Nous nous dirigeons vers le Jungfraujoch afin de reprendre le train en direction de la Kleine Scheidegg où nous apprécions de revoir des prés verts et de belles petites fleurs !

C'est de bon coeur que nous mangeons une délicieuse fondue sur une terrasse en face des faces nord de l'Eiger, du Mönch et de la Jungfrau.

Chouchou n'en laisse pas une miette, tellement il l'apprécie ! Nous profitons de ces purs instants de bonheur et vivons pleinement le moment présent avant de reprendre le joli petit train qui nous ramène à Grindelwald.

Nous rentrons la tête et le coeur remplis de ces instants indéfinissables que nous avons passés et que nous ne pourrons oublier et avons d'ores et déjà décidé de revenir dans ce coin de paradis, mais la prochaine fois avec nos skis !

Album photo : http://www.leschouchoux.com/album-1436968.html

Topo : http://www.camptocamp.org/routes/56171/fr/gross-fiescherhorn-arete-nw
 

Commenter cet article

Isabelle Balleys 14/09/2009 10:51

Salut les choucoux,

Bravo pour votre site super bien goupillé!
Les photos du Combin sont magnifiques.
Au plaisir de vous revoir là-haut sur la montagne et je vous souhaite de faire encore pleins de belles courses.
Bisous à vous. Isabelle.

Pascal S 16/08/2009 10:02

Bravo pour la course, bravo pour vos photos :
Certaines vues représentent les paysages de haute montagne parfait :
Un rêve de paysage ou tout alpiniste serait récompensé d'un panorama pareil !
Superbe !

Archives

À propos

Ce blog est dédié à ma passion de la montagne, que ce soit randonnée, alpinisme, ski de randonnée, escalade, cascade de glace, goulottes ou via ferrata ainsi qu'à mes voyages en Europe et dans le monde. Bonne visite dans mon petit monde de rêve !