Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce blog est dédié à ma passion de la montagne, que ce soit randonnée, alpinisme, ski de randonnée, escalade, cascade de glace, goulottes ou via ferrata ainsi qu'à mes voyages en Europe et dans le monde. Bonne visite dans mon petit monde de rêve !

30 Jul

Les Pantalons Blancs - 3285 m

Publié par Chouchou et Chouchou  - Catégories :  #Randonnées

Il y a quelque part, presque dans un autre monde, tout là-haut, un endroit idylique, un endroit merveilleux, loin de tout... L'igloo des Pantalons Blancs !

Il se situe entre les Rochers du Bouc et la Pointe du Crêt, le glacier des Ecoulaies et le Glacier des Pantalons Blancs, auquel il doit son nom.

Il est dans le Val des Dix au-dessus du Barrage de la Grande Dixence, mais presque dans le Val de Bagnes à la frontière des Districts d'Hérens et d'Entremont. Ce refuge a été construit pour les alpinistes et c'est déjà une course en soi pour y accéder.

Ce lieu magique, cela fait longtemps que nous rêvons d'y aller et après une première tentative manquée en 2007, nous voici enfin en route pour y passer deux jours incroyables.

Mais réaliser un rêve, cela se mérite...

Nous prévoyons tout d'abord de nous rendre en car postal au barrage, point de départ de notre séjour. Mais Georges nous propose de nous y emmener et ainsi nous pourrons commencer notre longue marche plus tôt.

C'est donc ainsi que nous commençons nos deux jours par un petit-déjeuner sur le mur du Barrage à 8h00 du matin ! Un fameux birscher dont notre petite Anouk a le secret...

Nous laissons Georges à contre-coeur à son travail et nous partons tous les trois en direction de la Barmaz, lieu bien connu de tous les participants à la Patrouille des Glaciers.

Le chemin longe le lac des Dix avec une vue magnifique sur le Mont-Blanc de Cheilon, La Luette et la Sâle.

De la Barmaz il suffit de lever les yeux pour voir les Rochers du Bouc. Nous pensons que l'igloo se situe juste derrière... grave erreur !

 Il fait un temps magnifique et les quelques nuages de l'orage de la veille sont au-dessous de nous et donnent l'impression qu'un lac recouvre la vallée.

La pente est bien raide et chargés comme des mules, nous montons tranquillement... L'igloo n'étant pas gardienné, nous portons la nourriture pour ces deux jours, ce qui alourdi considérablement nos sacs ! Ben oui, c'est que nous sommes gourmands !

Chouchou et Anouk sont en pleine forme et pour ne pas changer, je traîne la patte ! pfff dur dur de lever les jambes, j'ai l'impression que mon sac m'enfonce dans la terre. Ma vitesse moyenne doit frôler le 150 m à l'heure ! Enfin, je vois le sommet proche et je continue mon chemin tant bien que mal.

Un coup d'oeil sur les sompteuses montagnes qui nous entourent me donne du courage.

Peu à peu la Dent-Blanche, le Cervin et la Dent d'Hérens se dévoilent à nos yeux.

Mais voilà, le sommet est là, nous voyons l'igloo, mais il est encore très loin. Il faut suivre une arête facile mais qui descend et qui remonte.

Nous faisons quelques poses, mangeons des fruits secs et buvons pour nous donner de l'énergie. Il y a quelques passages équipés de chaînes, mais rien de compliqué.

Par contre, l'igloo n'est toujours pas là ! Nous arrivons bientôt sur un petit plateau d'où nous voyons le Mont-Blanc, l'Aiguille Verte, l'Aiguille du Chardonnet et bien d'autres.

C'est magnifique, nous nous sentons le coeur léger et heureux d'être là avec tous ces sommets qui s'offrent à nous, comme une récompense à nos efforts.

De là, il faut à nouveau monter et l'arête se ressert, avant de redescendre à nouveau. Il nous reste une descente équipée d'une chaîne avant de prendre pied sur le glacier pour gagner la dernière pente qui nous mène enfin à notre igloo ! Il est tout beau, l'extérieur refait à neuf depuis quelques jours, trop chou quoi ! :-)

L'endroit est encore plus beau que nous l'avions imaginé et plus beau que toutes les photos que nous avions vues ! C'est un petit coin de bonheur, loin de la foule des grands sommets et qui procure un ressourcement incroyable et amène la paix et le calme dans nos coeurs.

Nous sommes tous les trois tellement heureux de ces moments partagés et de nous retrouver enfin dans ce lieu tant attendu.

Il n'y a pas de mots pour décrire la vue sur les innombrables sommets qui nous entourent. La Dent-Blanche, l'Aiguille de la Tsa, les Bouquetins...

Notre roi le Cervin, la sublime Dent d'Hérens...


Plus proches, le Pigne d'Arolla, la Serpentine, Le Mont-Blanc de Cheilon, la Luette, La Sâle...



Plus loin, l'un de nos rêves, le Grand Combin, toujours aussi imposant et majestueux !


En bien sûr le massif du Mont-Blanc ! Nous nous émerveillons devant tant de beauté, conscients de la chance que nous avons d'être là.

C'est avec surprise que nous constatons que l'igloo est très bien équipé. Au milieu un fourneau à bois pour le chauffer, il y a même un four ! Et il y a également une petite cuisinière à gaz pour préparer le repas. Casseroles et vaisselle sont propres et rangées et il y a des vivres de secours.

Les lits encerclent la "cuisine" et deux petites tables sont installées pour manger tranquillement. Equipement cinq étoiles !

Une fois installés, nous profitons du soleil pour faire un bon pic-nic et lézarder paisiblement en savourant pleinement le moment présent.

Mais comme toujours le temps passe trop vite et en fin d'après-midi nous décidons de faire le feu pour ne pas avoir froid lorsque le soleil sera couché. Chouchou et moi allons remplir des casseroles de neige afin d'avoir de l'eau pour cuisiner, remplir nos gourdes et faire la vaisselle.

Anouk nous prépare un souper grand luxe : velouté de légumes et pasta party :-) il ne manque que Georges à ces instants merveilleux et nous nous promettons de revenir en octobre tous les quatre.

Mais pour l'instant, nous ne voulons pas aller dormir avant de voir le coucher du soleil. C'est donc assis devant l'igloo que nous regardons durant de longues minutes l'astre du jour disparaître doucement, sans dire un mot.

Il y a parfois dans la vie des moments tellement incroyables et beaux qu'il n'y a pas de mots pour les décrire...

Enfin, maintenant c'est à nous d'aller dormir car nous avons décidé de faire la Sale le lendemain. Nous dormons tous assez mal car nous n'avons pas pensé à maintenir le feu et sommes réveillés par le froid. On se les gèle ! Plus flemmards les uns que les autres, aucun d'entre-nous n'a le courage de se lever pour mettre du bois et nous passons le reste de la nuit sous des tas de couvertures :-)

Heureusement le beau temps nous met de bonne humeur et après un excellent petit déjeuner nous partons en direction de la Pointe de Vasevay avant de remonter les pentes de la Sâle.

Deux guides de la région nous ont déconseillé de faire cette course, car le rocher n'est pas très stable. Effectivement nous perdons notre temps dans de la caillasse et nous glissons à chaque pas.

N'ayant aucun plaisir, notre cordée décide donc de ne pas se gâcher la journée et de redescendre par le Col de Vasevay en direction de Bonatchiesse. C'est parti pour 1700 mètre de descente, interminable ! 

La pente est raide et nous nous laissons plus ou moins glisser, toujours dans de la caillaisse pas très agréable. Nous atteignons ensuite de gros rochers et nous continuons dans des prés sans chemin afin de rejoindre l'écurie de Vasevay.


Nous avons une vue magnifique sur le Barrage de Mauvoisin et sur le massif des Combins, c'est bon pour le moral !


La fatigue commence à se faire sentir et les pieds commencent à nous faire souffrir ! Nous discutons quelques instants avec le sympathique berger et nous repartons. Pffff, on lui piquerait bien sa mule et son âne pour faire les derniers 500 m !

Mais rien à faire, nous devons continuer notre route... on dirait des vieillards et chaque pas nous fait souffrir. Il paraît que le sport c'est bon pour la santé ??!!!

J'hésite un moment à faire la sieste sous un sapin avec deux moutons... encore mieux, descente à dos de mouton ça peut être bien ?? Heureusement Anouk et Chouchou me motivent et c'est pô gentil, mais ça fait du bien de savoir que tout le monde souffre :-) De plus, nous voyons déjà la terrasse et les parasols du restaurant qui nous attendent, la galère ! :-)

Nous arrivons ENFIN à Bonatchiesse où Chouchou nous a déjà commandé un grand verre d'Henniez à la mente et d'Henniez cassis ! Le bonheur est total et indéfinissable lorsque nous enlevons nos chaussures ! Ah, qu'elle est belle la vie !

Et la touche finale à ces deux jours parfaits, c'est l'arrivée de notre cher Georges qui vient nous chercher. Nous nous arrêtons ensuite manger sur une terrasse à Martigny avant de rentrer à la maison prendre un bain bien mérité !

Quelques heures plus tard, nous sommes déjà prêts pour de nouvelles aventures...


Album photos : http://www.leschouchoux.com/album-1432279.html

Igloo : http://www.clubalpinsion.ch/igloo/25igloo.htm

La Sâle : http://www.clubalpinsion.ch/igloo/25crses.htm




Commenter cet article

Pantalon blanc 30/07/2010 16:38


Les photos sont vraiment sublime, ca donne envi de voyager, j'arrive meme a sentir les courant d'airs frais des montagnes. Merci pour le reve !


Barni 31/07/2009 17:02

Pour la traversée le top c'est de faire la Sâle, le Pleureur et la Luette ensuite descente sur la cabane des Dix.
Pour ce week-end demain Arrête W de Tsalion et Aiguille de la Tsa et pour dimanche peut être la couronne de Breonna suivant la météo

Barni 31/07/2009 09:41

Salut.
Je vos que les travaux de rénovation de l'igloo ont l'air terminé.
Je suis d'avis avec vous, ce petit bivouac est fabuleux. Par contre pour avoir fait la Sâle à 2 reprises (hiver-été) je trouve personnellement que c'est une belle course. mixte glacier - rocher.

http://barni79.blogspot.com/2009/03/fionnay-pantalons-blancs-la-sale-arolla_22.html
http://barni79.blogspot.com/2007/09/la-sle.html

Bon week-end dans le Mt-Rose.
Christophe

Chouchoue et Chouchou 31/07/2009 14:57


Salut Christophe,
oui les travaux sont juste terminés, il est tout beau :-) tu as certainement raison, mais comme il avait beaucoup plu on s'est vraiment emm... dans cette caillasse. On y retournera, on aimerai
traverser sur le pleureur... en hiver pourquoi pas.
merci pour les photos, on était déjà allés voir :-)
bon week-end à toi aussi,,, tu vas par où ?
profite bien en tout cas et tout de bon


Pascal S 31/07/2009 08:19

Tout simplement Magnifique !
Bravo pour cette course et les photos.

Archives

À propos

Ce blog est dédié à ma passion de la montagne, que ce soit randonnée, alpinisme, ski de randonnée, escalade, cascade de glace, goulottes ou via ferrata ainsi qu'à mes voyages en Europe et dans le monde. Bonne visite dans mon petit monde de rêve !