Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce blog est dédié à ma passion de la montagne, que ce soit randonnée, alpinisme, ski de randonnée, escalade, cascade de glace, goulottes ou via ferrata ainsi qu'à mes voyages en Europe et dans le monde. Bonne visite dans mon petit monde de rêve !

20 Jun

Les Gais Alpins

Publié par Chouchoue et Chouchou  - Catégories :  #Courses de rocher

Voici enfin arrivé le week-end tant attendu ou nous allons enfin remettre nos chaussures de marche !

Nous avons scruté la météo toute la semaine et notre espoir a diminué de jour en jour ! Ainsi donc l'idée d'aller faire le Gspaltenhorn a été totalement oubliée vu le temps annoncé... Ce n'est donc que partie remise et nous avons trouvé un plan B...

Les Gais Alpins samedi et la Dent de Fenestral dimanche ! Nous sommes tout contents et surtout très motivés même si les nuages doivent rester sur les crêtes.

D'après les renseignements que nous avons trouvés, l'arête des Gais Alpins est une jolie course, facile, assez aérienne et dans une ambiance alpine. Tout ce qu'il nous faut pour progresser et mettre en pratique les manipulations de cordes, faire des relais nous-mêmes, etc...

Nous partons donc ce matin en direction de Montreux pour ensuite nous rendre au Col de Jaman. La vue sur le Lac Léman est à couper le souffle...

Du col, nous faisons environ 45 minutes de marche en passant par un joli alpage avant de rejoindre le col de Bonaudon, point de départ de l'arête, qui est en fait la traversée de trois petites dents.

Deux cordées nous précèdent lorsque nous arrivons et nous prenons le temps de nous équiper et de profiter de la vue. La Dent de Jaman, l'apage et... les nuages !

Chouchou commence et première constatation, le rocher est assez instable par endroit. La cordée qui nous précède a décroché un gros bloc qui dévale la pente... pas très rassurant. Nous nous faisons donc tout légers et la première longueur se passe sans problème.

L'escalade est facile, mais nous sommes en grosses chaussures et les sensations ne sont pas du tout les mêmes qu'en chaussons d'escalade. Le rocher est assez glissant, nous sommes donc prudents et prenons notre temps.

La deuxième longueur est assez aérienne, sur le fil de l'arête, et parfois à califourchon, mais jamais difficile. Les difficultés ne dépassent pas le 3C, mais d'après le monsieur qui nous précède il faut compter un bon 4.

Enfin ceci ne nous pose pas de problème. La grande différence avec une école d'escalade, est qu'il faut se débrouiller pour s'assurer entre les spits en passant la corde derrière des rochers, et que les points d'assurages sont plus espacés... enfin, Chouchou se débrouille comme un chef et installe des relais de pro.

Nous continuons notre chemin tranquillement, en suivant le fil de l'arête, nous sommes seuls,  entourés de nuages, qui crééent une ambiance mystérieuse digne d'un film. Nous entendons seulement de temps en temps les voix des cordées qui nous précèdent, mais qui sont déjà sur la dent suivante...

Le seul bémol est qu'il fait un froid de canard et qu'il souffle un vent qui nous transperse. Nos mains sont gelées et nous ne serions pas contre un petit rayon de soleil... qui ne viendra pas !

Mais tout de même, nous profitons bien de la journée et avons même droit à quelques rappels pour nous amuser.

Arrivés au bout, il nous faut une quinzaine de minutes pour rejoindre notre point de départ et nous décidons de faire notre pic nic un peu plus bas si nous trouvons du soleil.

Nous avions prévu d'aller faire la via ferrata des Rochers de Naye, toute proche, mais vu le temps bouché, nous décidons de revenir une prochaine fois avec le petit train et de refaire l'arête et la via par beau temps, pour profiter pleinement de la vue sur le lac qui doit être incroyable.

La descente est glissante et c'est certainement l'endroit le plus dangereux de la course, mais à part nos chaussures et le fond de nos pantalons pleins de boue, aucune chute n'est à déclarer !

Nous nous arrêtons un peu plus loin pour manger et retournons main dans la main et tout heureux de cette belle journée à notre voiture.

Par contre nous renonçons à nous rendre à la Dent de Fenestral demain vu le temps annoncé, mais ceci n'est que partie remise.

En attendant, nous irons donc grimper et essayer encore de progresser.

Album photo : http://www.leschouchoux.com/album-1403731.html

Topo : http://www.camptocamp.org/routes/56217/fr/dent-d-hautaudon-gais-alpins

Commenter cet article

Archives

À propos

Ce blog est dédié à ma passion de la montagne, que ce soit randonnée, alpinisme, ski de randonnée, escalade, cascade de glace, goulottes ou via ferrata ainsi qu'à mes voyages en Europe et dans le monde. Bonne visite dans mon petit monde de rêve !